La référence pour lutter contre le double menton

Découvrez notre guide sur les causes du double menton

double menton alors que je suis mince

Un préjugé très répandu veut que double menton rime forcément avec problème de poids. Or, dans la réalité, cette relation de cause à effet est loin de se vérifier de manière systématique. Non seulement, les origines du problème peuvent être multiples, mais surtout, perdre du poids n’est pas forcément la solution. Alors, pour celles est ceux qui me contactent en me disant « j’ai un double menton alors que je suis mince », sachez que vous êtes nombreux dans cette situation. Voyons ensemble quelle peut être la cause du problème et comment y remédier.

Le double menton genetique

L’ADN est souvent le responsable en matière de double menton. On y pense rarement car on refuse de se résoudre à n’avoir pas d’influence sur la question. Eh oui, si vos parents et grands parents ont ce renflement peu esthétique sous le menton alors qu’ils ne sont pas en surpoids, il est malheureusement naturel que vous l’ayez vous aussi. Que la cause réside dans un défaut héréditaire de projection osseuse ou ailleurs, si elle est génétique, peu importe que vous vous astreigniez aux régimes les plus draconiens, ce n’est pas ainsi que vous vous débarrasserez de votre complexe.

Dans ce cas, il vaudra mieux vous orienter vers les moyens de dissimuler votre double menton (je vous en dis plus ci-dessous), vers la cryolipolyse ou, plus radicalement, vers les solutions chirurgicales. Cela vous évitera de vous épuiser pendant des années à cause d’une méthode qui n’a aucune chance d’aboutir.

Les pathologies ponctuelles

« J’ai un double menton alors que je suis mince » est parfois la première observation d’un processus qui aboutit à la détection d’une pathologie particulière qui en est la cause. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe des traitements adaptés. Mais, pour le coup, il faudra nécessairement en passer par la case médecin. On ne joue pas avec sa santé !

Alors, quelles sont ces pathologies envisageables ? Il est difficile d’en dresser une liste exhaustive, mais certaines reviennent fréquemment.

C’est par exemple le cas des troubles de la thyroïde, qui surviennent souvent à l’adolescence et peuvent être à l’origine de ce qu’on appelle parfois un « double menton adolescent ». Même si le traitement des troubles de la thyroïde reste complexe, la médecine les appréhende de mieux en mieux.

Moins grave et plus passager, le problème peut tout simplement être lié à une infection des sinus, produisant un gonflement des ganglions lymphatique. Le cas échéant, un bon diagnostic et un traitement adapté devraient régler le problèmes en quelques jours.

D’autre pathologie couramment observées en la matière sont les troubles rénaux, les inflammation des glandes salivaires ou encore le syndrome de Cushing. Dans tous les cas, nous ne le répéterons jamais assez, le rendez-vous chez le médecin est un passage obligé !

« J’ai un double menton alors que je suis mince… Comment le dissimuler ? »

Le vôtre est génétique ? Cela veut donc dire que les régimes et les traitements médicaux n’y feront rien. Cela dit, les double mentons génétiques sont souvent peu prononcés et quelques astuces peuvent suffire à les dissimuler.

J’ai déjà expliqué sur ce site comment maquiller un double menton et je vous assure que la technique du contouring fait des miracles. Allez jeter un coup d’oeil à mon article et faites le test. Vous ne perdrez rien à essayer.

Je vous ai aussi déjà parlé des coupes de cheveux adaptées. Carrés longs, coupes asymétriques, reflets : les astuces préconisées par les coiffeurs visagistes sont nombreuses et souvent d’un grand secours pour lutter contre nos complexes les plus ancrés.

Enfin, ne négligez pas le choix de vêtements et d’accessoires de mode eux aussi adaptés. Oubliez les cols roulés qui attireront le regard sur votre cou et privilégiez les cols en V ou en U. Si vous aimez les foulards, prenez-les amples et discrets plutôt que serrés autour du cou et trop voyants. Préférez aussi les colliers longs, type sautoirs, et les boucles d’oreilles originales mais qui ne tombent pas trop bas. En gros, un seul mot d’ordre : éloignez le regard de votre complexe !

Comment perdre son double menton quand on est mince ?

Je vous l’ai dit, pas la peine de gaspiller votre énergie en régimes de toutes sortes qui auront pour seul effet de vous épuiser. Si vous êtes déjà mince, vos efforts seront nécessairement vains, car aucun régime ne permet de perdre de la graisse sur une zone ciblée. En revanche, la cryolipolyse répond efficacement à cet objectif et sans avoir à passer entre les mains d’un chirurgien. J’ai là encore écrit un article sur le sujet. Je vous invite à le consulter pour découvrir les effets de cette technique novatrice et beaucoup plus légère que la chirurgie.

Mais, parfois, la cryolipolyse ne suffit pas et l’opération chirurgicale reste le dernier recours… Pas de panique, la chirurgie esthétique est souvent moins traumatisante pour le corps et pour l’esprit que ce que l’on croit. Que vous optiez pour un lifting, une génioplastie ou une liposuccion, l’essentiel est de vous adresser à un professionnel compétent et reconnu. Prenez éventuellement le temps d’en consulter plusieurs et de confier votre visage à celui qui vous inspirera le plus confiance. Une telle décision ne doit pas être prise à la légère, mais vous ne devez pas non plus renoncer à la prendre par peur de l’inconnu.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
dolor. nunc vulputate, dapibus elit. Phasellus commodo felis risus. ut quis